Image
Top
Navigation

TODD BIENVENU peint le sexe, la mort, vampirise le quotidien, emprunte au bad painting dans des scènes expressionnistes colorées, drôles et tragiques, faussement naïves. Il boit surtout après cinq heures.